Vous avez remarqué ? Sacha, le type qui joue dans Pokémon (le dessin-animé issu du jeu, un truc débilitant dans lequel les animaux ont le nom de leur cri -souvenez-vous de votre petite cousine de 18 mois pointant du doigt un wawa ou un miaou- chose que seuls les japonais peuvent trouver normale de la part d’adultes), ça va faire 11 ans qu’on le voit à la télé (encore 5 fois comme ça et il explose le record de Drucker), et la seule chose qu’il change, ce sont ses slips. (voir épisode 22 saison 4, la maman de Sacha dit  » et n’oublie pas de changer de « tu-sais-quoi »  » comme si le mot slip beuglé depuis le pas de la porte allait plus lui -Sacha- mettre la honte que de porter tous les jours la même casquette et de se balader avec une boule jaune sur l’épaule)

Le poids des mots le choc des photos :

Observez attentivement cette image de la saison 1

pokemon01

Que remarque-t-on ? (à part que c’est très mal dessiné et que pikachu a un problème de surpoids -on comprend qu’il ne veuille pas rentrer dans sa pokeball, il a certainement peur d’y étouffer-)

Rien. Bah oui. Sacha porte une casquette bicolore très années 80, un jean et un t-shirt noir (visiblement un choix de sa mère), et une veste à manches courtes (qui va surement lui être très utile quand il va devoir dormir à la belle-étoile). On s’attardera sur les mitaines, accessoire lagerfeldien par excellence (« ça permet de serrer les mains sans enlever ses gants », du semi-hygiènisme doublé de fénéantise en somme), qui serait le petit plus mode si elles n’étaient pas vertes (Sacha serait-il daltonien ?) ; cela cacherait-il un problème d’hyperhidrose palmaire ?

Image suivante :

pokemon03

Pikachu fait une cure minceur et Sacha découvre les magasins, aaaah l’adolescence !

Hoodie sans manches top sexy, jean baggy trop hype, nouvelle casquette bicolore (le noir ça va avec tout) assortie aux mitaines, sac à dos hyper pratique, c’est sûr, Sacha lit Cosmo.

Et enfin :

pokemon04

Le baggy gagne en poches et le sac à dos disparaît : relation de cause à effet ? Disparition aussi de la poche ventrale de la veste, qui redevient une veste, avec col relevé. Après 11 saisons, ça y est, Sacha devient un homme.

Bon, tout ça pour te dire, que tu vois, le plus important, c’est que l’adolescence se passe sans acné, et que tant que tu changes de slip tous les jours, tout se passera bien.

Juste, évite de lancer une pokeball sur le chat des voisins, ils pourraient mal le prendre.

Allez, c’est bon, tu peux aller chercher ta tartine de nutello et ton verre de jus d’orange !

En devenant définitivement adulte (et rmiste par la même occasion), je pensais en avoir fini du monde de la scolarité et de ses examens. (pour entrer dans le monde merveilleux des examens de santé)

Vendredi dernier je dus malgré tout subir un test de kendô, duquel je ressortis avec un 4ème kyû. (on part de 6 et on remonte). Vous aurez donc remarqué que j’ai sauté une classe !  (si je puis dire)

Et sans vouloir me vanter, on m’a dit que mon kirikaeshi était le plus beau du lot. (perso, j’ai pas le souvenir de quoi que ce soit… une sorte de trou noir…)

MAIS ! Je vais donc devoir investir dans une armure, et un pyjama. (un keiko-gi et un hakama) Pour des raisons financières, je vais commencer par ce dont j’ai le plus besoin, qui se trouve être par malheur aussi le plus onéreux, l’armure. Ce qui veut dire que les premiers temps, je serai en armure par dessus mon survêt’ Décaclon…

L’autre raison pour laquelle je vais attendre encore pour le pyjama, c’est que je souhaite investir dans de la bonne qualité japonaise, pas du truc qui te file des irritations et qui est couvert d’auréoles blanches au bout de deux heures de travail. Donc un beau gi (simple ou double épaisseur, je me tâte encore) au moins du #8000 teint à l’indigo (connu pour ses propriétés anti-schlingue), idem pour le hakama (on va rire pour le laver en gardant les plis…). Donc je ne suis pas sorti d’affaire…

Cela dit, je ne veux pas commencer à porter l’armure tant que les bûcherons du groupe n’auront pas mis la leur… Histoire qu’ils goutent d’abord à leur propre médecine…

10€ le calendrier des poubelles !

Paris avait ça de bien, que j’habitais une réplique de Fort Knox, et que je n’ai pas vu l’ombre d’un démarcheur en 6 ans…

Pour les pompiers, je demande un strip tease.

Il y a quelques temps j’ai réalisé pour Megu un truc (officiellement un coussin à aiguilles), qui, du moment où je l’ai posté sur le pool flickr Pincushions est devenu la star de ma galerie.

Voilà, c’était juste pour ça.

 

J’ai aussi participé à un swap dont le thème était « Echarpe » et voici le résultat :

J’ai besoin d’une idée.

Jeudi j’ai quatre heures pour changer de gare (lyon-montparnasse), passer dans trois boutiques situées gare de lyon, concorde et luxembourg, et il faut aussi (et accessoirement) que je mange -pas trop dégueulasse et plutôt rapidement- (de préférence dans une zone située dans ce triangle). En plus j’aurai ma grosse valise qui passe pas dans les traiteurs chinois (elle sera quasi-vide cela dit…).

Anyone ?

Alors voilà : je me suis toquée de cette jupe, et j’aimerais la refaire (j’ai un beau lainage vert clair chiné). Sauf que… Je ne suis pas certaine du patron.

http://www.old-town.co.uk/products/bloomsbury.htm

Si d’aventure une bonne âme voulait bien me laisser son avis…

Ca va faire un mois, à la grosse, que j’ai commencé le kendô.

Et donc…

Les + :
– on rencontre de nouvelles têtes
– on s’occupe deux soirées par semaine (plutôt que de glander devant la télé)
– on découvre de nouveaux muscles
– on peut se la péter en disant qu’on fait un art martial
– avec peu de chance à la fin de l’année on peut porter le hakama (que c’est trop la classe quand même)
– on a les triceps de plus en plus fermes

Les – :
– on est toujours fourré à la pharmacie
– on a plus de peau sous les pieds
– on découvre de nouveaux muscles
– on rate les programmes télé du lundi et du vendredi
– on a l’air ridicule en phase d’apprentissage (on est sensé glisser tout en frappant juste et en poussant un cri « viril »)
– on doit porter un survêt’ en espérant devenir très bon assez vite pour pouvoir passer au hakama (3kyû)

Et le meilleur ? Je voulais juste me trouver un loisir, et en fait je me suis faite embringuer dans une sorte de profession de foi, avec stages et tutti quanti, et on passe notre premier examen en décembre, et si tout va bien le premier dan dans deux ans…

Mais en fait j’aime bien ça…

le dimanche matin ! Y’a aussi la brocante !

A part ça, je me suis inscrite à un swap « écharpe » (parce que ça avait l’air sympa ET à ma portée), et je tente l’inscription à un swap « champignon »…

Parce que les cadeaux, c’est un peu comme le courrier, si on veut en recevoir, il faut en envoyer…

Si vous avez le choix, n’allez jamais chez un avocat. Il (elle) commence à vous facturer dès qu’il (elle) vous serre la main. (et refuser la poignée de mains n’y changera rien) Pour avoir discuté avec vous de la pluie et du beau temps, de ses enfants, de son déménagement à St Malo, et pour avoir fait envoyer par mail un document standard qu’on lui avait passé à l’époque à la fac de droit par la secrétaire, il vous en coutera, si vous avez la chance d’être chômeur, 300€… Et en plus des menaces, vous aurez droit au ton insultant.

Des fois, j’ai des pensées fascistes…

A part ça ?

Boogie Le Chat.

Admirez l’air fourbe.

En fait ce chat (femelle, environ 3, 4, ans, un grelot, alsacien) est juste siphonné. Cherchez pas plus loin.

Catégories

Flickr Photos

IMGP1502

IMGP1506

IMGP1507

Plus de photos